fbpx

MMNK

Marion Mouny et Katia Naouri ont fondé l’atelier d’architecture et d’urbanisme MMNK, basé à Paris et Zürich, en 2018.

 

L’agence propose une architecture de territoire. Les projets accordent une attention équivalente pour le paysage, les savoirs-faire, la matérialité et les usages. De l’étude des territoires à la transformation du patrimoine bâti, en passant par les dessins d’objets, les valeurs de l’agence se déclinent : tisser des liens, révéler en délicatesse et s’insérer avec soin.

 

Les profils complémentaires des deux associées permettent d’appréhender chaque projet avec une vision large et territoriale, attentive aux interactions qui le constituent, tout en promouvant une pratique sensible aux détails et aux matériaux. De ce travail à quatre mains résulte une architecture ancrée dans son territoire, composée de formes et de dispositifs simples et poétiques.

Projets

A propos de notre agence

Notre style en quelques mots
Nous travaillons principalement avec l’existant. Ce qui nous caractérise, c’est surtout de mettre en valeur ce qu’il y a déjà sur place, de nous adapter au contexte et d’essayer de mettre en valeur les qualités de l’espace.

Notre approche pour chaque projet

Ce qui est très important pour nous c’est de découvrir le lieu dans lequel nous allons travailler. D’y aller, de savoir de quoi il est fait…Quelles matières y’a-t-il ? Quelle lumière ? Quel climat ? Quelle atmosphère ? Pour essayer de le comprendre au mieux et de faire ressortir toutes ces qualités.


Et puis, au delà de ça, au delà de la matière qui le compose, c’est de comprendre comment le lieu s’intègre dans son territoire, l’histoire du lieu, son contexte. Une fois que le contexte est mieux appréhendé, nous l’associons aux usages et aux envies de nos clients.


C’est pour cela que chaque projet est différent, c’est la rencontre d’un lieu précis avec des gens qui ont leurs propres aspirations et besoins, et tout ça réuni par notre regard et notre capacité à y répondre.

Les matières ou couleurs que nous travaillons le plus

Les matières que nous aimons sont naturelles et vont bien vieillir, se patiner. Elles ne sont pas trop lisses , elles jouent avec la lumière. Nous avons beaucoup travaillé avec des peintures à pigments naturels et dont le ton peut changer au cours de la journée. On essaie aussi de travailler beaucoup avec des éléments de réemploi ce qui permet à la fois de limiter l’impact de la construction et d’offrir des matériaux de qualité avec une histoire.

 

On aimerait continuer ce travail sur les matières naturelles avec d’autres comme la terre crue, et retirer au fur et à mesure toutes les matières polluantes qui sont les plus courantes dans la construction.

La plateforme MMNK matières

En plus de notre activité d’architectes, nous avons créé MMNK matières qui est une sorte de plateforme pour nous aider dans nos projets. Quand nous travaillons sur nos projets architecturaux, nous nous intéressons beaucoup aux matériaux existants sur les sites dont on s’occupe. Ces matériaux, soit nous essayons de les restaurer, soit nous essayons de les réemployer sur site ou ailleurs. Cela nous intéresse de pouvoir leur donner une seconde vie même lorsqu’ils ne peuvent pas être conservés sur place.
mmnk-villa-josephine-deauville-banc.jpg

Villa Joséphine
Deauville, France

Tête-à-tête avec Marion et Katia

Un courant artistique, une époque, une ou des personnalités qui nous inspirent particulièrement

Marion : Je suis très intéressée par les années 1920 et 1930 en architecture c’est une période que je trouve riche du fait des collaborations qui existaient entre les artistes, les artisans et les architectes. J’apprécie certaines maisons comme La Maison de Verre ou celles faites par Robert Mallet-Stevens. Il y a, évidemment, l’architecte d’un côté, mais surtout des collaborations avec des artisans, et où tout le monde se retrouvait autour d’un projet commun. Chacun apportait sa part à l’édifice.

 

Katia : Il y a une artiste peintre que j’aime beaucoup qui s’appelle Fabienne Verdier. Je trouve sa manière de travailler très inspirante, dans sa façon d’appréhender le monde, de s’en saisir et de le révéler par le média de la peinture. À travers ses oeuvres elle réussi à parler beaucoup de matière, de lumière, de mouvement, et de rythme. Et pour transmettre toutes ces dimensions, elle invente ses propres outils, ce qui lui permet aussi de travailler des formats qui ne sont pas standards mais adaptés parfaitement à ses projets. Je pense qu’il y a beaucoup de choses dans son discours qui résonnent dans notre pratique d’architecte

la-maison-verre
LA MAISON DE VERRE

Pierre Chareau, 1934

Photo par François Halard

fabienne-verdier-2017
FABIENNE VERDIER

Sinuosité, 2017

Photo par Laure Vasconi

Antonio Bonet - Années 20-30
ANTONIO BONET

La Ricarda, Spain

axel-vervoordt
AXEL VERVOORDT

Castle ‘s-Gravenwezel, Belgium

Photo par Frederik Vercruysse

Modern_Metier_Logo_Logo_Black

© Modern Metier 2020

Politique de confidentialité  CGU

Restez à l'écoute

S’inscrivez à notre newsletter et découvrez des nouveaux projets et créateurs autour de vous.

En continuant à naviguer sur ce site, j'accepte que Modern Metier utilise des cookies ou d'autres technologies similaires pour améliorer ses produits et services, et personnaliser l'expérience utilisateur. En savoir plus.